Programme du colloque

affiche colloque

Télécharger l’affiche du colloque (pdf)

Mercredi 15 mai 2013
Maison de l’Amérique latine

9h30 Ouverture officielle
Interventions de Madame Isabelle This-Saint-Jean, vice-présidente chargée de l’Enseignement supérieur et de la recherche au Conseil régional d’Ile-de-France, et d’un représentant de la ville de Paris.
Intervention de Madame Hélène Ahrweiler, ancienne rectrice de l’académie de Paris, membre du Conseil d’administration de la Fondation.

10h15 Michel Wieviorka, administrateur de la FMSH, directeur d’études à l’EHESS, Demain, les sciences humaines et sociales.

10h45 Discours d’ouverture « Keynote address »
Yuan Tseh Lee, membre du Haut Conseil du Collège d’études mondiales, prix Nobel de chimie, président de l’ICSU, Transform, Reconnect and Survive : Inter-Galaxy review of Humanity on Earth.

11h15 Passé, présent (2 heures)
Président de séance : Maurice Garden, professeur des Universités émérite.
Maurice Aymard, administrateur de la FMSH (1992-2005), directeur d’études à l’EHESS, La Maison des sciences de l’homme  et l’internationalisation des SHS 1963-2013 : histoire et actualité.
Alain d’Iribarne, administrateur de la FMSH (2005-2009), directeur de recherche au CNRS, L’étonnante actualité de la pensée braudélienne.
Immanuel Wallerstein, Université de Yale, président de l’association des Amis de la FMSH, Mondialisation du savoir : obstacles intellectuels, organisationnels et culturels.
Philippe Descola, Collège de France, directeur d’études à l’EHESS directeur du Laboratoire d’anthropologie sociale (LAS-EHESS), Sciences humaines : trop humaines ?

14h30 Demain : quel(s) monde(s) ? (1h30)
Présidence de séance : Jean-Michel Blanquer, président de l’Institut des Amériques (IdA)
Mireille Delmas-Marty, professeur honoraire au Collège de France, Humaniser la mondialisation.
Ignacy Sachs, directeur d’études à l’EHESS, Plaidoyer pour une planification mondiale du développement.
Alain Touraine, président du Haut Conseil du Collège d’études mondiales, directeur d’études à l’EHESS, Existera-t-il une histoire mondiale du XX1e siècle ?

16h15 Crises et utopies (1h30)
Président de séance : Pierre-Cyrille Hautcoeur, président de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS)
Manuel Castells, professeur à l’Université Southern California (Los Angeles), titulaire de la chaire « la société en réseaux » du Collège d’études mondiales, De la crise financière à la crise de légitimité : l’épuisement historique de la démocratie représentative.
Marc Fleurbaey, professeur à Princeton, titulaire de la chaire « Economie du bien-être » du Collège d’études mondiales, Mainstreaming Utopia : A Global Challenge
Dominique Méda, professeur à l’Université Paris-Dauphine, titulaire de la chaire « Ecologie, travail, emploi » du Collège d’études mondiales, Pluralité des crises actuelles.

18h00 Globalisation et démocratie (1h30)
Intervention en espagnol traduite en français
Introduction : Alain Rouquié, président de la Maison de l’Amérique latine.
Président : Ernesto Ottone, titulaire de la chaire « Destins de l’Amérique latine » du Collège d’études mondiales, professeur à l’Universidad Diego Portales, Chili, Une autre globalisation est-elle possible ?
Avec Fernando-Henrique Cardoso, ancien président de la République fédérative du Brésil, président de la Fundação Instituto FHC (São Paulo) et membre du directoire du Better World Fund.
Leonel Fernandez, ancien président de la République Dominicaine, président de la Global Foundation for Democracy and Development.
Ricardo Lagos, ancien président de la République du Chili, président de la Fundacíon Global Democracia y Desarrollo.

Jeudi 16 mai 2013
Bibliothèque nationale de France

9h30 Accueil par Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France

9h45Intervention d’Helga Nowotny, présidente du Conseil Européen de la Recherche (European Research Council)

10h Table ronde des Fondations (1h15)
The funding of cross-disciplinary research. The potential for foundations to foster innovative researches tackling pressing global issues”, animée par Olivier Bouin, directeur de la Fondation de coopération scientifique RFIEA, co-directeur du Collège d’études mondiales.
Fondations invitées : European Research Council, Fundação Instituto FHC, Global Foundation for Democracy and Development, Fondation Calouste Gulbenkian, Riksbankens Jubileumsfond, Compagnia di San Paolo, Russian Foundation for Human Sciences, Axa Research Fund.

11h30 Espaces concrets, espaces virtuels (45 mn)
Présidence de séance : Peter Stockinger, professeur à l’INALCO, responsable scientifique du programme ESCoM et des Archives Audiovisuelles de la Recherche (AAR-FMSH)
Imma Tubella, présidente de l’Open University of Catalonia (UOC), titulaire de la chaire « Nouvelles technologies et éducation » du Collège d’études mondiales, Vers un nouveau paradigme d’apprentissage : la génération globale, notre point aveugle.
Dana Diminescu, enseignant-chercheur à l’Ecole d’ingénieurs Télécom PariTech, directrice scientifique du programme « TIC-Migrations » de la FMSH, Delayed presence : a bug in the  global system

12h15 Complexity and Expulsion (45 mn)
Présidence de séance : Michel Wieviorka, administrateur de la FMSH, directeur d’études à l’EHESS
Richard Sennett, professeur à la London School of Economics et à l’Université de New-York, Stupifying smart city.
Saskia Sassen, professeur à la Columbia University, Expulsions: When complexity produces elementary brutalities

14h30 L’universel et l’altérité (1h30)
Président de séance : Philippe Bataille, directeur d’études à l’EHESS, directeur du Centre d’Analyse et d’Intervention sociologiques (CADIS/EHESS-CNRS)
François Jullien, professeur à l’Université Paris-Diderot, titulaire de la chaire « Altérité » du Collège d’études mondiales, L’universel, du dehors et du dedans
Jean-Luc Racine, directeur de recherche au CNRS et directeur scientifique de la FMSH, Penser l’Inde émergente : de l’altérité orientaliste aux sciences sociales. Enjeux locaux, enjeux globaux.
Yves Schemeil, professeur à l’IEP de Grenoble, Vers une pensée vraiment universelle ? L’apport des auteurs non-occidentaux à la construction de la modernité.

16h15-16h45 Edgar Morin, Au-delà du réductionnisme et du holisme : la complexité du global

17h Décider de la vie (1h30)
Table ronde sous le patronage et en présence de Madame Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé
Présidence de séance : Véronique Fournier, cardiologue, directrice du Centre d’éthique clinique de l’hôpital Cochin à Paris, chercheur au CADIS-EHESS.
René Frydman, professeur à l’hôpital Foch de Suresnes, titulaire de la chaire « la cité des naissances » du Collège d’études mondiales, De l’exacerbation du moi dans la transmission.
Vinh-Kim Nguyen, professeur à l’Université de Montréal, docteur en médecine, titulaire de la chaire « Santé mondiale » du Collège d’études mondiales, La santé mondiale : nouvel enjeu des sciences humaines et sociales.
Jean-Daniel Rainhorn, professeur à l’IUED de Genève, titulaire de la chaire « Inégalités, santé et humanitaire » du Collège d’études mondiales, Globalisation et marchandisation du vivant : une nouvelle économie cannibale ?

Vendredi 17 mai 2013
Bibliothèque nationale de France

9h30 Espaces et récits de la politique et de la géopolitique (1h30)
Présidence de séance : Denis Pelletier, Président de l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE)
Jean-Pierre Dozon, directeur de recherche à l’IRD, EHESS, directeur scientifique de la FMSH, La fin des grands récits. Un diagnostic occidentalo-centré.
Michel Foucher, chercheur à l’IHEDN et titulaire de la chaire « Géopolitique mondiale » du Collège d’études mondiales, Récits et contre-récits géopolitiques du XXIe siècle.
Hervé Le Bras, directeur d’études à l’EHESS, titulaire de la chaire « Territoire et population » du Collège d’études mondiales, Le retour de l’espace et de la morphologie.

11h30 Récits et globalisation (1h30)
Interventions en anglais traduites en français
Présidence de séance : Gretty Mirdal, directrice de l’Institut d’études avancées de Paris (IEA de Paris)
Rajeev Bhargava, directeur du Centre for the study of Developing Societies (Delhi), Indian conceptions of secularism: Trans-Cultural Ideals?
Judit Bokser Liwerant, professeur de science politique Universidad Nacional Autónama de México, Globalization and Transnationalism: facing new realities, narratives and conceptual challenges
Brian Stock, professeur émérite à l’Université de Toronto et au Collège de France, Paradigmes de communication : « Literacy » et globalisation.

14h30 Religion, culture et sécularisation (1h30)
Interventions en anglais traduites en français
Présidence de séance : Philippe Boutry, président de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Jean Baubérot, professeur émérite et président d’honneur de l’EPHE, Laicity, Secularism, Secularization, in a sociological perspective.
Nilüfer Göle, directrice d’études à l’EHESS, Une recomposition du religieux et du séculier est-elle possible dans le récit de la modernité ?
Farzana Shaikh, Associate Fellow du Royal Institute of International Affairs de Londres et Fellow de l’Institut d’études avancées de Paris, Interpreting the Languages of Islam: the search for consensus in Pakistan

16h30 Justice et cosmopolitisme en question (1h30)
Interventions en anglais traduites en français
Présidence de séance : Helga Nowotny, présidente de l’European Research Council (ERC)
Elijah Anderson, professeur à l’Université de Yale, The Cosmopolitan Canopy : Race and Civility in Everydaylife.
Craig Calhoun, directeur de la London School of Economics, professeur à l’Université de New-York, titulaire de la chaire « Cosmopolitisme et solidarité » du Collège d’études mondiales
Nancy Fraser, professeur à la New School for Social Research de New-York, titulaire de la chaire « Repenser la justice sociale » du Collège d’études mondiales. Why is there no double movement in the 21st century ?

18h – Clôture