Alain d’Iribarne

A. d'IribarnÉconomiste, Alain d’Iribarne est un ancien Administrateur de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme et un ancien Directeur du Département des Sciences de l’Homme et de la société du CNRS. Il étudie dans une perspective interdisciplinaire les relations qui peuvent exister entre les processus de diffusion et d’appropriation des innovations technologiques et les évolutions du travail, de l’emploi et des modes de vie.
Parallèlement à ses activités de recherche, Alain d’Iribarne exerce des activités d’enseignement à l’université, de consultance auprès de grandes entreprises ainsi que d’évaluation scientifique et d’expertise auprès des instances nationales, européennes et étrangères. Il est membre de nombreux conseils d’administration, conseils scientifiques et comités éditoriaux de revues.
Entre 1996 et 2000, il a assuré la responsabilité scientifique de trois projets européens, englobés sous le vocable générique de « villes numérisées » (METASA, MIND, IMAGINE).

HERVÉ, Michel, Alain d’IRIBARNE et Élisabeth BOUGUINAT 2007 (dir.), De la pyramide aux réseaux. Récits d’une expérience de démocratie participative, Autrement, coll. Économie et Entreprises, 2007.
IRIBARNE, Alain d’ 2005, « La @-production : vers un modèle néo-artisanal de services sur mesure numérisés ? », in Revue européenne de formation professionnelle, mai-août 2005, vol. 2, n°35.
IRIBARNE, Alain d’. 2004, « Santé au travail et @ entreprise », POLTIER, Hugues, Alain-Max GUÉNETTE et A-M. HENCHOZ (dir), Travail et fragilité mentale, Payot-Lausanne, coll. Économie, organisation et humanité.
IRIBARNE, Alain d’. 2003, « IMAGINE’ : A structural analysis of the use of the Internet by households in four European towns », Internet Research Annual Volume 1: Selected Papers from the Association of Internet Researchers, Conferences 2000-2002, New-York, Peter Lang Publishing.

Intervention : Plaidoyer pour une lecture braudélienne de la mondialisation actuelle, Mercredi 15 mai, 11h15, 3e session : Passé, présent

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.