Maurice Aymard

M. AymardMaurice Aymard est historien, spécialiste de l’histoire économique et sociale à l’époque moderne. Il est directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), ancien administrateur de la Fondation Maison des sciences de l’homme et  ancien directeur de la section d’histoire moderne et contemporaine de l’École française de Rome (1972-76).
Il est l’auteur de nombreuses publications sur le monde méditerranéen et sur l’Italie en particulier. Il a co-dirigé une histoire de la Sicile après l’unité de l’Italie et deux histoires de l’Europe, l’une en cinq volumes chez Einaudi (Storia d’Europa), et l’autre en français, avec Hélène Ahrweiler, chez Herman (Les Européens).
Il s’est également consacré à l’histoire de l’alimentation (Claude Grignon, Françoise Sabban et Maurice Aymard, Le Temps de manger) et à l’histoire de l’amitié. Par ailleurs, il est membre étranger de l’Académie des sciences de Russie et du Comité scientifique de la Société historique et littéraire polonaise à Paris.
Il est Docteur honoris causa de l’Académie des Sciences de Russie et des Universités de Macerata, Catane et Koper.

AYMARD Maurice, Perry ANDERSON, Paul BAIROCH, Walter BARBERIS et Carlo GINZBURG (éds.) 1993-96, Storia d’Europa, Turin, Einaudi, 5 vol.
AYMARD Maurice et  Harbans MUKHIA (dir.) 1988/89, French Studies in History, vol.1: The Inheritance, vol.2 : New departures, New-Delhi, Orient Longman.
AYMARD Maurice et Giuseppe GIARRIZZO (dir.) 1987, Storia d’Italia. Le Regioni dall’Unità ad oggi: la Sicilia, Turin, Einaudi.
AYMARD, Maurice (éd.) 1979, Dutch Capitalism and world capitalism/Capitalisme hollandais et capitalisme mondial, Cambridge/Paris, éditions Maison des sciences de l’homme.
AYMARD, Maurice  1966, Venise, Raguse et le commerce du blé dans la seconde moitié du XVIe siècle, Paris, SEVPEN.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.