Philippe Descola

DescolaAprès des contributions à l’ethnologie de l’Amazonie, fondées notamment sur des enquêtes parmi les Jivaros achuar, Philippe Descola se consacre depuis plusieurs années à l’anthropologie comparative des rapports entre humains et non-humains et, plus récemment, à l’anthropologie des images. Professeur au Collège de France dans la chaire d’Anthropologie de la nature et directeur d’études à l’EHESS, il dirige le Laboratoire d’Anthropologie sociale.

Il est notamment l’auteur de La Nature domestique (Paris, 1986), Les lances du crépuscule (Paris, 1993), Par-delà nature et culture (Paris, 2005), Diversité des natures, diversité des cultures, (Paris, 2010), L’écologie des autres (Paris, 2011) et, en collaboration, Les idées de l’anthropologie (Paris, 1988), Dictionnaire de l’ethnologie et de l’anthropologie (Paris, 1991), Nature and Society, (Londres 1996), La production du social (Paris, 1999) et La Fabrique des images (Paris, 2010), ouvrages traduits dans une dizaine de langues.

Médaille d’argent et médaille d’or du CNRS, Philippe Descola est membre de la British Academy et de l’American Academy of Arts and Sciences.

Intervention : Sciences humaines : trop humaines ? Mercredi 15 mai, 11h15, 3e session : Passé, présent

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *